Actualités

ERP Cloud : 5 idées reçues à jeter aux oubliettes !

ERP Cloud : 5 idées reçues à jeter aux oubliettes 

Votre entreprise a atteint un stade de sa croissance qui nécessite de repenser l’usage de votre logiciel de gestion ? Avant d’arrêter un choix, commencez par vous défaire des a priori qui entravent votre jugement.

Retour sur 5 idées reçues à oublier dès maintenant !

 

Idée reçue N°1 : Intégrer un ERP c’est trop compliqué

Le choix d’un ERP est, par nature, structurant. Mais en vous orientant vers une solution SAAS, via l’implantation de SAP Business ByDesign, par exemple, vous commencez par vous affranchir de toutes les contraintes liées aux infrastructures matérielles.

« En intégrant un ERP Cloud, vous bénéficiez d’un dynamisme dans la mise en route, puis d’une flexibilité et d’une évolutivité supérieures à une solution On Premise », explique Jérôme Burgaud, cofondateur et gérant de CEREALOG.

L’intégration d’un ERP permet ainsi d’accéder à des fonctionnalités à forte valeur ajoutée (en business intelligence, reporting, prédictif, etc.), qui contribueront à fluidifier l’activité de l’entreprise, à la rendre plus efficace et plus agile.

 

Idée reçue N°: Un ERP SAP propose trop de fonctionnalités pour une PME modeste

C’est même tout le contraire ! D’ailleurs, les chiffres sont éloquents ! Selon SAP, les PME représentent 80% de leur portefeuille de clients. Un ERP Cloud, de par sa simplicité de déploiement et d’exploitation s’avère particulièrement adapté aux besoins des TPE et PME. « L’ERP Cloud SAP Business ByDesign est un produit génial destiné aux PME du Midmarket », précise Jérôme Burgaud. Partenaire SAP depuis plus de 10 ans, le fondateur de CEREALOG est catégorique :

« SAP a une authentique démarche vis-à-vis des PME et leur propose en standard un outil entièrement pensé pour fonctionner dans le Cloud. L’entreprise choisit d’activer seulement les modules correspondants à ses besoins».

 

Idée reçue N°3 : Quand on a choisi un ERP, on ne peut plus en changer

Lorsqu’un ERP ne donne plus satisfaction, qu’il ne répond plus aux impératifs d’agilité d’une entreprise, qu’il alourdit les process plus qu’il ne les fluidifie, il faut pouvoir prendre la décision de migrer vers une solution de gestion plus appropriée.

« Les entreprises viennent nous chercher car elles savent que nous allons travailler à leur côté en mode projet pour leur délivrer des solutions « cousues main » aux dates imparties », explique Jérôme Burgaud.

Un bon ERP est un ERP 100% personnalisable. S’il a été correctement configuré, personnalisé, et s’il est assez flexible, la question du changement ne se pose même plus… Elle ne peut donc pas constituer un problème ! « Nos consultants experts qui participent à l’avant-vente sont ensuite parties prenantes dans chaque projet afin de valider que la promesse est bien tenue lors de la réalisation ! ».

 

Idée reçue N°4 : Un ERP, un outil beaucoup trop cher

La valeur faciale d’un ERP peut sembler trop élevée, mais il faut davantage raisonner dans une optique de TCO. En optant pour un ERP sur le cloud, les investissements liés à l’infrastructure, les coûts de sauvegardes automatisées, la gestion des montées en version, toutes ces frais annexes sont à rayer des lignes budgétaires. Légères, centrées sur le cœur des besoins, les solutions SAAS sont aussi plus faciles à configurer. Les technologies, natives web, sont également plus aisées à prendre en main. Et en cas de cession de périmètre, l’entité se débranche sans déstabiliser le système d’information global. Autant de caractéristiques qui contribuent à réduire sensiblement le coût de détention de l’ERP ! Le mode SaaS permet une totale prévisibilité des coûts de l’informatique associée au système d’information de gestion.

 

Idée reçue N°: un ERP Cloud peut poser des problèmes de sécurité

Si le risque zéro n’existe pas, l’actualité informatique le démontre quotidiennement, il est faux d’affirmer qu’un ERP Cloud peut compromettre l’intégrité d’un système d’information.

« En travaillant avec un datacenter du niveau de celui de SAP, vous avez accès à des niveaux de sécurité qu’une entreprise, même de grande envergure, ne saurait déployer par ses propres moyens… et maintenir à long terme », conclut Jérôme Burgaud. . .

 

 

…Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à télécharger le livre blanc « 8 bonnes raisons de choisir un ERP Cloud »

TELECHARGER LE LIVRE BLANC